Si le petit Amine Yarichène a eu la vie sauve, Imad, deux ans, disparu à Oran depuis le 17 septembre dernier n’a pas la même chance.

L’enfant a été retrouvé mort dans une fosse d’égouts près de la commune de Mers El Hadjadj, à une vingtaine de kilomètres à l’ouest de la ville d’Oran. C’est ce qu’indiquent des sources sécuritaires qui ajoutent que le cadavre de l’enfant a été trouvé en état de décomposition avancée.

Les services de gendarmerie n’ont pas précisé les raisons du décès. Mais la nouvelle a déjà jeté l’émoi dans toute la région et relance le débat sur la sécurité des enfants.

Essaïd Wakli

Notez cet article