Des dizaines de citoyens se sont rassemblées devant la brigade de gendarmerie de la localité de Sebdou, dans la wilaya de Tlemcen, pour inciter ce corps de sécurité à intensifier les recherches afin de retrouver Saidi Bouchra, une enseignante de 23 ans, kidnappée le 7 mars dernier.   

Le père de la victime a affirmé, vendredi, lors de cette manifestation, que sa fille s’est rendue, le 7 mars, au siège de la wilaya de Tlemcen pour déposer un dossier administratif, ajoutant que « la dernière chose qu’elle a faite avant de disparaître, c’est d’appeler pour nous rassurer qu’elle est bien arrivée au centre-ville de Tlemcen ».

M.M.

 

Notez cet article