Le Premier ministre, Abdelmadjid Tebboune, souhaite, selon toute vraisemblance, envoyer des signaux positifs quant à sa volonté de moraliser la vie publique. Justifiant sa décision par les impératifs de rationalisation des moyens de l’Etat, il a donné instruction à son gouvernement de récupérer les villas de fonction et les véhicules octroyés aux anciens ministres.

M. Tebboune a demandé aux membres de son gouvernement de procéder sans délai à la récupération des biens immobiliers et des véhicules de fonction détenus par les ministres de l’ancien Exécutif qui, rapportent des sources bien informées, rechignent à les restituer aux services de l’Etat.

C’est le directeur de cabinet du Premier ministre qui, ajoutent les mêmes sources, s’est chargée de transmettre oralement l’instruction de son patron aux ministres, insistant sur le fait que toute velléité de ne pas obtempérer sera considérée comme une violation de la loi.

Notons que le dernier rapport de la Cour des comptes avait révélé qu’un certain nombre d’anciens ministres et de hauts responsables s’abstiennent de restituer leurs voitures de service après leur départ, ce qui grève le budget de fonctionnement de l’Etat.

R.I.