Pour traiter le problème de difficulté d’apprentissage chez certains élèves du primaire, le ministère de l’Éducation nationale a mis en place cette année, un système permettant au corps enseignant d’identifier ces élèves et de les aider, a rapporté l’APS citant le conseiller au ministère de l’Éducation nationale en charge du dossier de traitement pédagogique, M. Boumediene Ben Moussat.   

« Le ministère de l’Éducation nationale a mis en place, sur la base d’une étude de deux années, un système de trois cartes de couleurs différentes pour le traitement des difficultés d’apprentissage de certains élèves du cycle primaire, a-t-il fait savoir.

Concrètement,  les élèves en difficulté de la 1ère et 2ème année primaire seront munis d’une carde de couleur bleue. Ceux de la 3ème et 4ème année auront, quant à eux une carte verte et ça sera une orange pour ceux de 5ème année.

Un guide pratique a été fourni aux enseignants qui auront pour tache de veiller à aider ces élèves à surmonter leurs difficultés. Toutes les matières composant le programme de l’école primaire allant de l’écriture au calcul passant par la lecture sont concernées par cet outil de soutien. L’encadrement et la prise en charge se feront en fonction des fautes récurrentes en classe, a-t-il ajouté, précisant que ces cartes accompagneront l’élève tout au long de son cursus scolaire.

M. Ben Moussat, a rappelé à la fin que l’étude – qui a abouti à la mise en place de ces trois cartes – a touché neuf wilayas et a permis de dégager une base de données de près de 500.000 erreurs en langue arabe, en mathématiques et en la langue française. Ladite étude a également permis de mettre au point une liste des erreurs relevées dans les copies des examens officiels. À cet effet, l’Observatoire national de l’éducation et de la formation (ONEF) a procédé à leur numérisation et à la mise en place d’une base de données pour leur correction.

Rédaction AF avec APS

Notez cet article