En tout, 40 925 ressortissants étrangers ont transité par Souk Ahras durant le mois de Ramadan.  Ce chiffre reflète une augmentation de 45,38 % que le nombre de transitaires ayant franchit la frontière algérienne durant la même période en 2017.   

Le chef de la brigade de la Police des frontières terrestres de la wilaya, le commissaire principal Zine El Abidine Mechroum a expliqué que ces ressortissants étrangers franchissent la frontière pour faire leurs emplettes en raison des différences du taux de change entre les monnaies tunisienne et algérienne.

Le commissaire principal a également relevé une augmentation du nombre d’Algériens ayant transité durant le Ramadan 2018 par les deux postes frontaliers de Haddada et Ouled Moumen, avec une augmentation de 5673 voyageurs, soit une hausse 15,98 % comparativement à 2017, faisant état du transit de 35 494 voyageurs algériens en 2018 contre 29 821 en 2017.

Concernant le transit des véhicules, la même source a fait état du passage de 21.639 véhicules étrangers contre 13 891 en 2017, alors qu’avec 4 364 véhicules, le transit des véhicules algériens durant le mois de Ramadan 2018 a connu une baisse contrairement au Ramadan 2017, où 9 307 véhicules ont transité par ces postes frontaliers.

Souk Ahras / 40 925 étrangers ont transité par la wilaya durant le mois de Ramadan
Notez cet article