La compagnie nationale des hydrocarbures Sonatrach a signé, lundi à Alger, quatre accords dont deux pour l’exploration du potentiel pétrolier en mer avec les groupes  ENI (Italie) et Total (France). 

Signés en marge du Sommet Algeria Future Energy, deux accords portent sur l’exploration et l’évaluation du potentiel pétrolier du bassin offshore algérien (exploration en mer) dans ses parties orientale et occidentale.

Advertisement

La partie orientale de l’offshore algérien ,au large de Béjaia ,  sera opérée avec ENI sur une superficie de 14.965 km2, alors que la partie occidentale au large d’Oran sera opérée avec Total sur une superficie 9.336 km2.

Par ailleurs, un troisième accord a été signé entre Sonatrach et Total pour identifier de nouvelles opportunités de projets dans le domaine des énergies renouvelables, notamment des projets ayant des capacités allant de 12 MW à 110 MW qui seront étudiés sur des sites de Sonatrach en vue de se substituer à l’autoconsommation de gaz par la compagnie nationale .

Rédaction A F