Son état de santé s’était dégradé en prison/ Le général Hocine Belhadid transféré à Paris pour des soins

0
1858

Le général-major à la retraite, Hocine Benhadid, a été transféré à l’étranger pour des soins quelques jours après sa mise en liberté.

Le général à la retraite a bénéficié d’une prise en charge totale de l’Etat algérien grâce à l’intervention personnelle du chef d’état-major, le général-major Saïd Chengriha, a indiqué le quotidien El Watan, citant des sources qualifiées de sûres.

Un médecin et une assistante sociale ont accompagné Hocine Belhadid dans une clinique spécialisée située à Paris.

Placé sous mandat de dépôt le 12 mai 2019 et relâché le 2 janvier dernie, le général à la retraite a subi plusieurs opérations lors de son incarcération à Alger à la suite d’une chute qui lui aurait fracturé une partie sensible de la hanche.