crs K. Issam Ali Tounsi a annoncé, hier, depuis la wilaya de Tébessa que de la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) a fixé l’objectif d’atteindre la norme d’un policier pour 300 habitants et ce, à court terme. Actuellement, le ratio est d’un policier pour 400 habitants. Ali Tounisi a relevé par ailleurs que «l’amélioration de la situation sécuritaire en Algérie» est une réalité tangible.

«Nous avons l’ambition d’atteindre à court terme une couverture moyenne d’un policier pour 300 habitants», a-t-il indiqué, tout en soulignant que «la concrétisation de cet objectif contribuera à garantir la sécurité publique dans tous les recoins du pays». Une norme de couverture mondialement préconisée à laquelle l’Algérie parviendra «par la conjugaison et la mobilisation de tous les acteurs, la poursuite de l’effort de formation ainsi que la multiplication des structures de police».

Le DGSN a aussi rappelé que la police algérienne forme actuellement «environ 15.000 policiers par an pour atteindre, à la fin de l’année de 2010, le nombre de 200.000 policiers formés en cinq ans».

K.I.
Avec Le Financier

Article précédentAlgérie. Sonatrach annonce une nouvelle découverte d'hydrocarbures
Article suivantFrance. Un ancien patron d'Air Algérie risque l'expulsion