Dans le ciel sombre de l’économie algérienne, il y a quand même quelques éclaircies. C’est le cas de la laiterie Soummam qui vient de décrocher un grand contrat d’exportation à destination du Qatar.

L’annonce a été faite par le patron de la société, Lounis Hamitouche, en personne. Il a indiqué que son entreprise va exporter, dans un premier temps, l’équivalent de 20 tonnes de produits laitiers par jour à destination de ce petit émirat gazier, qui fait face depuis quelques mois à un embargo imposé par ses voisins.

Dans une deuxième phase, la société algérienne, basée à Akbou, dans la wilaya de Béjaïa, a l’ambition d’installer sur place une usine de fabrication. Une démarche qui lui permettra d’avoir une fenêtre sur les autres pays de la région, qui manquent de ce genre de produits.

La laiterie Soummam est le leader national des produits laitiers, notamment les yaourts. La société de Lounis Hamitouche couvre 35% des besoins nationaux dans ce domaine et exporte ses produits vers la Libye et la Tunisie. L’entreprise emploie près de 2000 personnes.

Rania Aghiles