LA PAZ – Le président bolivien Evo Morales a annoncé mercredi la rupture des relations diplomatiques entre son pays et Israël en signe de protestation contre les massacres israéliens perpétrés depuis 19 jours dans la bande de Ghaza où plus de 1.000 martyrs palestiniens ont été dénombrés.

« Je veux annoncer que la Bolivie (…), face à des faits graves d’atteinte à la vie et à l’humanité, rompt ses relations diplomatiques avec Israël« , a déclaré le président Morales. Cette décision a été prise en signe de protestation contre l’offensive militaires barbare lancée le 27 décembre sur Ghaza par les forces d’occupation israéliennes.

Source: APS

Article précédentSOS: Salma une habitante de Gaza témoigne, sous les bombes.
Article suivantAlgérie : Liamine Zéroual ne participera pas à la présidentielle