L’ambassadeur de Grande-Bretagne, M. Martyne Roper, a annoncé ce lundi en marge d’une visite à la Chambre du commerce et l’industrie de l’Oranie, l’ouverture d’une première école anglaise à Oran dans le cadre du partenariat algéro-britannique.

Implantée à Bir El Djir, l’ambassadeur a expliqué qu’elle est le fruit d’un partenariat entre des opérateurs algériens et le conseil culturel britannique en Algérie.  Il a aussi exprimé l’intérêt d’opérateurs britanniques pour des investissements en Algérie, et d’ajouter que le gouvernement d’Algérie et du Royaume-Uni va organiser plusieurs missions économiques à Oran.

La président de « Algeria british business Council », Mlle Olga Maitland, a exprimé son désir d’ouvrir d’autres écoles en Algérie. Sa visite lui a permis de voir les possibilités économiques de la région et de voir les secteurs où il faudrait investir dans le cadre du partenariat. Ainsi il a été proposé quatre secteurs « tourisme et l’environnement », « bâtiment » ; « filière lait » et « la santé ».

S. Viniger