Les Fennecs ont réussi un exploit hier. Une victoire inattendue mais méritée après un match où ils ont enchaîné les actions. Quelques heures après ce match qui a retourné l’Algérie, les joueurs ont réagi et se sont confiés à la presse algérienne. 

Ils étaient épuisés, mais heureux de s’être donnés à fond pour arracher ces 4 buts à la Corée du Sud. A la sortie du match la plupart des joueurs étaient fiers « ce n’est pas une victoire à 23 mais une victoire à 40 millions d’Algériens », a expliqué Yacine Brahimi au micro d’Ennahar.

https://www.youtube.com/watch?v=Kwv6J5Cia2U#t=111

« Heureux et fier après cette victoire que l’Algérie court derrière depuis 32 ans. Aujourd’hui, nous avons su réagir après l’amère défaite face à la Belgique. En première mi-temps, nous avons pu développer notre football, avec trois buts à la clé, nous nous sommes lâchés offensivement », reconnaissait de son côté Madjid Bougherra le capitaine de l’Equipe Nationale auprès de l’APS. Il avait promis de « mouiller le maillot » lors de cette rencontre, promesse tenue. L’heure est désormais à la concentration a rappelé Bougherra.

Pour Djamel Mesbah, la victoire ne veut signifie qu’il faut se relâcher. « Dès il faudra se remettre au travail pour rencontrer la Russie. Il faut garder les pieds sur terre. On a fait quelque chose de bien mais rien d’exceptionnel », reconnait-il. Pour Slimani c’est le même constat.  « Je suis très content par cette victoire qui permet à l’Algérie de rester dans la course pour la qualification, je suis également heureux de mon but. Je remercie le sélectionneur de m’avoir fait confiance. Nous sommes à un pas d’un exploit historique, à nous d’aller chercher la qualification face à la Russie » a-t-il indiqué.

Les Verts veulent continuer dans leur lancée et promettent du « vrai football ». La Russie reste leur dernier obstacle devant lequel ils promettent de ne pas reculer pour offrir à l’Algérie une qualification.

Article précédentFrance : nouvelle campagne d’intox contre les supporters algériens
Article suivantSelon les autorités marocaines, on veut empêcher les Algériens de découvrir le Maroc