Nasser Al-Badawi

Algérie Foot: L’analyste sportif tunisien, Nasser Al-Badawi, a attaqué l’électeur national, Djamal Belmadi, pour avoir parlé de la chaleur et de l’humidité du match qu’il a disputé contre la Sierra Leone et qui s’est soldé par un match nul.

Lors d’une séance sportive sur Channel Nine locale, l’analyste a ajouté que l’Afrique est connue pour cette atmosphère, et qu’elle doit être acceptée et préparée, notamment de la part d’une équipe qui est championne d’Afrique, en référence à l’équipe nationale algérienne.

Le porte-parole a souligné que le problème climatique en Afrique est toléré depuis des années et n’est plus à discuter.

Et l’analyste tunisien a conclu, que l’équipe algérienne a beaucoup joué en Afrique, et ce n’est pas le moment qu’elle y joue, d’être surprise aujourd’hui par la chaleur et l’humidité.

Il est à noter que l’électeur national, Jamal Belmadi, avait refusé d’imputer l’échec de l’équipe nationale lors du premier match contre la Sierra Leone, pour le facteur météo, soulignant qu’il ne s’agit pas d’une excuse, contrairement à ce qu’a dit l’analyste tunisien. .

Belmadi a déclaré après le match qu’il était responsable du tirage au sort.