Les adversaires de Verts sont maintenant connus après le tirage au sort pour le Mondial 2014 qui s’est déroulé hier à Costa do Sauipe au Brésil. Dans le groupe H, elle devra affronter  la Belgique, la Russie et la Corée du Sud. Au lendemain du tirage au sort, la plupart de nos joueurs était optimiste et croyaient à leur chance de passer le premier tour, mais qu’en est-il de leurs adversaires ?

Courtois : l’Allemagne ou le Portugal en huitième de final ce sera difficile 

Thibault Courtois, le portier de l’Atlético Madrid et  de l’équipe nationale de Belgique ne cache pas son espoir de rencontrer l’Allemagne ou bien le Portugal au deuxième tour. Toutefois malgré son enthousiasme, il reconnaît que l’Algérie reste un adversaire intéressant en coupe du monde. Mais pour Courtois, la Belgique s’en sort bien, car elle aurait pu tomber sur une pointure africaine comme la Côte d’Ivoire.

“L’Algérie, ce n’est pas mal. C’est une bonne équipe mais on aurait pu tomber sur des nations plus fortes comme la Côte d’Ivoire. Ce premier match sera très important. Si tu le gagnes, tu es lancé pour la suite du tournoi”, affirme Courtois.

Le capitaine de l’équipe nationale de la Belgique, Vincent Kompany a estimé de son côté que ce groupe était délicat, mais que le deuxième tour représentait un sérieux un challenge  pour toutes les équipes.

 « L’Algérie, la Corée du Sud et la Russie. Intéressant mais délicat parce que nous ne pourrons pas nous cacher », a-t-il posté sur son compte Twitter.

Capello : ils sont différents de 2010  mais méfiance !

L’entraîneur de la Russie, Fabio Capello, qui a déjà rencontré l’Algérie en 2010 en Afrique du sud lorsqu’il entraînait l’Angleterre, a déclaré qu’il fallait se méfier des Algériens. Capello veut gagner son deuxième match contre l’Algérie même s’il a mentionné que cette équipe est très différente de celle de 2010.

« J’ai eu l’occasion de croiser cette équipe algérienne en 2010, mais je pense qu’elle a changé donc je vais faire tout mon possible pour avoir le maximum d’informations à son sujet. Tout ce que je peux vous dire actuellement, c’est qu’il faut se méfier des Algériens. Cette fois-ci, nous essayerons de les battre après le nul concédé en Afrique du Sud », a promis Capello.

Hong Myung Bo : nous sommes les outsiders, l’Algérie est solide 

Le sélectionneur sud-coréen a bien souligné que le match de la Russie –  le match de l’ouverture pour eux dans le groupe H – était important, tout en donnant à son équipe le rôle d’outsider. Ce dernier a estimé que dans ce groupe il n’y a pas de favoris et que la Corée du sud sait ce qu’elle attend au Brésil, notamment contre l’Algérie.

L’heure n’est qu’à la déclaration et aux pronostics. D’ici  juin 2014, les Fennecs ont le temps de se préparer pour cette phase éliminatoire du Mondial 2014. Première étape et étape la plus difficile : le match contre la Belgique qui se déroulera le 17 juin 2014 a Belo Horizonte et éviter le scénario de la Slovénie en coupe du monde 2010.

Mohamed Haouat