Le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a établi une liste nominative répertoriant les universités étrangères dont les diplômes sont reconnus dans notre pays. Aussi incroyable que cela puisse paraître, plusieurs universités, instituts et écoles supérieures de notoriété mondiale sont écartés de cette liste.

En effet la liste exhaustive des universités étrangères mise à la disposition des étudiants est totalement surréaliste. Plusieurs grandes institutions qui forment l’élite mondiale sont tout simplement écartées. Aucune précision n’est apportée quant aux critères ayant présidé à ce choix.

Il faut signaler que cette liste ne prend en considération que les établissements publics et fait fi des autres grandes institutions scientifiques n’ayant rien à prouver. Harvard University, le Massachussets Institute of Technology (MIT)  ou encore Cambridge ne font ainsi pas partie des établissements reconnus par notre ministre de l’Enseignement supérieur.

Veut-on signifier que les diplômes de ces prestigieuses institutions ne sont pas valables ? Veut faire comprendre à nos étudiants que les bourses d’études ne concernent pas ces grands établissements ?

On constate également, à travers cette liste, que l’Algérie entretient toujours une grande dépendance vis-à-vis des établissements universitaires français.

Cliquez sur ce lien pour retrouver la liste entière des universités étrangères reconnues par l’Algérie

Massi Mansour