L’aviation israélienne a bombardé vendredi soir l’aéroport de Ghaza, blessant onze personnes, dont deux grièvement, selon un nouveau bilan de sources médicales et des témoins. Quatre missiles ont frappé l’aéroport désaffecté, ont déclaré des témoins. Les personnes blessées se trouvaient toutes dans les environs de l’aéroport, proche de la ville de Rafah, et fermé depuis longtemps, selon les mêmes sources. Un précédent bilan des mêmes sources avait fait état de quatre blessés. Les avions israéliens ont visé un atelier dans la ville de Ghaza et deux terrains découverts le long de la frontière avec l’Egypte, rappelle-t-on.

APS

Notez cet article