Le président égyptien, M. Mohamed Hosni Moubarak, est arrivé dimanche à Alger pour une visite d’une journée. Le président Moubarak a été accueilli à son arrivée à l’aéroport international Houari-Boumediene par le président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika.

Le ministre égyptien des Affaires étrangères, M. Ahmed Abou El Gheit, qui accompagne le président Moubarak, a affirmé dimanche à Alger, la « ferme volonté » des deux pays et des peuples égyptien et algérien de poursuivre l’édification d’une « relation forte », pour la défense des droits arabes et la préservation de la sécurité de la région.

« Je pense que la rencontre prévue aujourd’hui entre les présidents Bouteflika et Moubarak et leur précédente rencontre à Nice (France), tenue il y a quelques semaines, viennent confirmer la « ferme volonté » des deux présidents, peuples, et gouvernements et des deux Etats de poursuivre l’édification d’une relation forte pour la défense des droits arabes et la préservation de la sécurité de la région », a déclaré M. Abou El-Gheit à son arrivée à l’aéroport international d’Alger.
« L’Algérie et l’Egypte sont deux pays frères et n’ont cessé d’œuvrer ensemble depuis une soixantaine d’années », a rappelé le ministre, soulignant que cette visite « est une visite amicale et de courtoisie et s’inscrit dans ce cadre ».

Le ministre des Affaires étrangères, M. Mourad Medelci, s’est entretenu dimanche à Alger avec son homologue égyptien, M. Ahmed Abou El Gheit. L’entretien s’est déroulé à l’aéroport international Houari-Boumediene.

APS