Le secrétaire d’Etat auprès du ministre des Affaires étrangères, chargé de la Communauté nationale à l’étranger, Halim Benatallah, a affirmé lundi que les discussions sont toujours en cours avec la partie française pour dégager des solutions aux problèmes liés à la délivrance de visas aux ressortissants algériens. « Il y a un cadre de négociation et les discussions, interrompus pendant plusieurs mois, ont repris le 24 janvier dernier. Ce sont des discussions techniques qui incluent le problème de visas de court et de long séjours pour tenter de dégager des solutions qui conviennent aux deux parties », a déclaré M. Benatallah à la chaîne III de la Radio nationale, depuis Berlin où il effectue une visite de travail en Allemagne. « La partie française est d’accord pour qu’aucun aspect ne soit exclu, y compris cet élément (de visas) qui est d’importance pour nous », a-t-il ajouté.

APS