Une délégation de managers britanniques spécialisés dans la réhabilitation des structures de santé publique a effectué, mercredi,

une visite au Centre hospitalo-universitaire d’Oran (CHUO) en prévision de la mise à niveau programmée par la tutelle au profit de cet établissement. Cette mission est menée dans le cadre de la coopération algéro-britannique, avec pour objectif de « définir les actions à entreprendre au titre de l’opération de réhabilitation et de mise à niveau », a indiqué à l’APS un responsable du CHUO.
Il s’agit d’une démarche intégrée devant se traduire par « un bâti à même de répondre aux caractéristiques et exigences techniques », a expliqué Lahici Mustapha, Secrétaire général du CHUO dont la construction remonte, pour rappel, à 1877.

Plusieurs services tels ceux de l’oncologie, de la neuro-chirurgie et des maladies infectieuses ont été visités par la délégation britannique

accompagnée de cadres du ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, et du président du Conseil scientifique du CHUO.

APS