Depuis près d’un an, les Douanes ont retiré l’agrément à 800 importateurs qui se sont lancés dans des activités illégales. En effet, certains d’entre eux importent frauduleusement des produits interdits quand d’autres utilisent des prête-noms. 

Ces retraits d’agrément ont été effectués après de longues enquêtes menées et ont permis de démasquer les commerces informels tenus par certains importateurs véreux, qui gangrènent l’économie nationale. Des poursuites judiciaires ont été engagées contre ces derniers. Par ailleurs, l’administration douanière a engagé une vaste opération de contrôle des activités d’importation visant à endiguer les importations et à réduire la place du commerce informel en Algérie.