Abandonnées par les autorités locales, des familles algériennes vivent dans la rue à Boumerdès

0
125

19 familles avec leurs enfants, vivent dans la rue depuis presqu’une semaine, après avoir été expulsées de leur domicile. Depuis, elles sont livrées à leur propre sort, sans possibilité de relogement, ou solution temporaire d’hébergement.

Des familles entières avec des enfants en bas âge, doivent actuellement survivre dans la rue, sans toit, ni tente, ni même une couverture pour se protéger du froid. Ces familles complètement abandonnées par les autorités publiques, ont été expulsées la semaine dernière de leurs maisons qu’elles occupaient depuis 55 ans, rapporte le quotidien Liberté. La raison évoquée est que le terrain abritant leurs constructions appartient à un propriétaire privé. Les familles étaient menacées d’expulsion depuis les années 90 et c’est finalement 50 ans plus tard, qu’elles ont été forcées de quitter leur domicile.

Aucune solution ne leur a été proposée pour le moment, pour ces familles qui comptent environ une centaine de personnes, dont des petits enfants vulnérables en cette période de froid. Seuls les habitants de Boumerdès, et des étudiants de la ville sont venus leur apporter un peu de soutien. Mais aucun représentant des autorités locales ou associations ne sont venus demander les nouvelles des familles devenues brusquement SDF du jour au lendemain.