Dans quelques semaines, un projet de loi concernant la retraite des artistes sera soumis au gouvernement.

A l’occasion du premier salon de créativité qui se tenait vendredi 26 avril sur l’esplanade de Riadh El-Feth à Alger, le Premier ministre Abdelmalek Sellal, a annoncé que le gouvernement examinera « d’ici quelques semaines » un projet de loi organisant la retraite des artistes. Cette mesure vise à «encourager la créativité des artistes», a déclaré le Premier ministre. Un projet de loi qui fait écho à la décision du ministère de la Culture qui a décidé de prendre en charge la protection sociale des artistes notamment à travers l’installation du Conseil national des arts et des lettres qui devrait assurer le statut, la reconnaissance sociale et la sécurité sociale des artistes.

« La créativité existe dans ce pays » 

Lors de cette visite, A. Sellal a également évoqué le phénomène du piratage des œuvres artistiques, qui « tue la création». « Il faut lutter contre le piratage car l’artiste a besoin de vivre», a affirmé le Premier ministre qui s’est aussi exprimé au sujet de l’organisation du premier selon de créativité qui permettra « des rencontres qui vont booster davantage la création ». « La créativité existe dans ce pays, on a juste besoin de développer davantage la culture de la paix et de l’amour et combattre de la manière la plus féroce la haine et le rejet de l’autre », a soutenu le Premier ministre.

Notez cet article