De la révolution dans l’air. Le sélectionneur de l’Algérie Vahid Halilhodzic devrait aligner une équipe nettement plus tournée vers l’avant contre la Corée du Sud, ce soir sur la pelouse du stade Beira-Rio à Porto Alegre.

Cinq jours après sa défaite face à la Belgique, Vahid Halilhodzic a revu sa copie. Le sélectionneur de l’Algérie, critiqué de toutes parts pour ses choix tactiques pour son premier match en Coupe du Monde, misera cette fois sur les principaux atouts des Verts, à savoir son attaque. Il faut dire que les Fennecs n’ont pas d’autre choix que de s’imposer ce soir sur la pelouse du stade Beira-Rio à Porto Alegre face à la Corée du Sud, comptant pour le deuxième match de l’Algérie en phase de poule du groupe H, s’ils veulent espérer se qualifier pour un huitième de finale historique en Coupe du Monde.

Slimani et Brahimi titulaires

Le technicien bosniaque à la tête de la sélection algérienne devrait aligner la même défense que celle titularisée contre la Belgique, d’après l’AFP. C’est au niveau du milieu de terrain et de l’attaque que Vahid Halilhdozic devrait procéder à de nombreux changements. Le coach de l’Algérie est susceptible de revenir à son traditionnel milieu en losange. Dans cette configuration, Halilhodzic est pressenti pour sacrifier Taïder, décevant mardi face à la Belgique. Autre victime de la stratégie offensive d’Halilhodzic : Soudani. Après une prestation terne face à la Belgique, l’avant-centre algérien ne devrait pas être reconduit, indique l’AFP. L’entraîneur de l’Algérie préfèrera aligner d’entrée de jeu Djabou et le Ballon d’Or algérien 2013 Islam Slimani, précise cette même source. Enfin, Vahid Halilhodzi devrait faire confiance, cette fois dès le coup d’envoi de la partie, à Yacine Brahimi, la coqueluche des supporters des Verts.

Lacompositiondelquipealgrienne
easel.ly

Corée du Sud reconduit la même équipe

Si le sélectionneur de l’Algérie modifie son schéma tactique par rapport à son premier match, son adversaire coréen semble décider à reconduire la même équipe, qui a affronté mardi dernier la Russie. D’après l’AFP, le onze de départ aligné par Hong Myung-Bo sera ainsi composé du gardien de buts Jung Sung-ryong et, devant lui, des défenseurs Lee Yong, Hong Jeong-ho, Kim Young-gwon et Yun Suk-young. Malgré les signes de faiblesses, qu’ils ont montré face à la Russie, la ligne de défense coréenne ne devrait pas changer.

Au milieu de terrain, les Algériens retrouveront Lee Chung-yong, Han Kook-young, Koo Ja-cheol (cap.) aindsi que Ki Sung-yueng. L’attaque coréenne sera animée par Park Chu-young et Lee Keun-ho.