Rues bien nettoyées, murs peints avec soins et salubrité maître des lieux ; Ath Waavane, un village de la haute Kabylie, perchée à 1200m d’altitude en face de l’imposant Djurdjura, est désigné pour la quatrième fois village le plus propre de la wilaya de Tizi-Ouzou.

Dans un reportage diffusé récemment par Dzaïr TV, les responsables de ce village expliquent la situation de la localité par l’esprit collégial qui anime les villageois. « Nous avons hérité la propreté des anciens villageois », explique, par exemple, Tarek Bessadi, le jeune président du comité de village. Ce dernier explique que « dès l’âge de 18 ans, les jeunes sont impliqués dans les travaux du village ».

De son côté,  Hakim Bessadi, président de l’Assemblée populaire communale locale explique que la municipalité aide par tous les moyens dont elle dispose les citoyens à entretenir les moindres coins et recoins du village. L’émulation chez les montagnards d’Ath Wavane s’est accentuée en 2014 lorsque leur village a perdu la place du village le plus propre. Une défaite mal digérée par les habitants. D’ailleurs, Ath Wavane a repris sa place du meilleur village en termes de propreté dans la wilaya de Tizi-Ouzou grâce à la persévérance de ses enfants.

 

https://www.youtube.com/watch?v=3MpDF1xlRAg&feature=youtu.be

Essaïd Wakli