Sports mécaniques/ L’Algérie renoue avec les grands rallyes  

0
322

La Fédération algérienne des sports mécaniques (FASM) a annoncé, dans un communiqué, le lancement de la première édition du rallye raid international d’Algérie, «Challenge sahari international», prévu entre le 1er et le 9 novembre prochain.

La compétition se disputera sur une distance de 1770 km entre Alger et Laghouat. Elle commencera par un défilé qui aura lieu à Alger, le 1er novembre après l’arrivée des délégations participantes. Les six étapes sont réparties comme suit : Ryad El Feth – Laghouat le 2 novembre, Laghouat – Ménéa le 3, Ménéa – Timimoune le 4, Timimoune -Labiod Sid Cheikh le 5, Labiod Sid Cheikh – Laghouat le 6 et Laghouat – Alger le 7 novembre.

Sur l’ensemble de la distance, il y aura 1210 km sur piste et dunes et 560 km sur  route. Treize pays étrangers ont confirmé leur participation. En plus de l’Algérie, il y aura l’Italie, la Libye, l’Espagne, la Belgique, le Qatar, la France, les Emirats Arabes Unis, l’Allemagne, la Jordanie, les Pays-Bas, la République tchèque, l’Autriche et la Norvège.

Au total, 185 pilotes (60 motos, 40 autos, 10 camions, 10 SSV et 15 quads) prendront part à ce Rallye qui se déroulera sous trois formules, à savoir raid, chrono et régularité.

Rappelons que jusqu’au début des années 90, le Paris-Dakar passait par l’Algérie. Mais en raison de la situation sécuritaire qui s’est détériorée dans le pays, les organisateurs avaient opté pour un circuit passant par le Maroc, avant de le transférer carrément en Amérique du Sud. Depuis, l’Algérie n’avait pas connu de «grand» rallye. La FASM espère faire de ce rendez-vous un événement de portée mondiale.

Elyas Nour