Le président du Conseil d’affaires algéro-américain, Smaïn Chikhoune, invité de la rédaction de la Chaîne 3, a indiqué que plusieurs fermes laitières seront créées par les  États-Unis, qui investissent quelques 100 millions de dollars dans l’agriculture algérienne.

Le président du Conseil d’affaires algéro-américain, Smaïn Chikhoune, a annoncé la création d’une société mixte algéro-américaine dans le domaine de l’agriculture spécialisée dans deux domaines importants : la production de semences de pommes de terre ainsi que tout ce qui a trait à l’industrie du lait, à travers la création de ferme laitière et l’engraissement des bovins.

Smaïn Chikhoune a affirmé que les USA ont investi 100 millions de dollars dans ces projets prometteurs pour l’Algérie et «destiné à la création de fermes laitières, de complexes d’engraissement de bovins pour la production de viande et au développement de semences de pommes de terre». Ces projets seront implantés, selon M. Chikhoune dans les wilayas de Mostaganem et Mascara, sur une superficie de 6.000 hectares.

L’entrée en activité de cette entreprise mixte se fera durant le premier trimestre de 2016, a annoncé M. Chikhoune, affirmant que ce projet a enfin libéré le pôle biotechnologique en Algérie.

Par ailleurs, l’invité de la rédaction de la Chaîne 3 a fait état de la prochaine visite en Algérie d’une délégation du groupe Américain Pharma, pour identifier les possibilités de partenariat dans les secteurs de la pharmacie et de la production de médicaments destinés notamment au traitement du cancer et du diabète.

Nourhane S. 

Notez cet article