Après des mois d’hésitation, les partis et personnalités regroupés au sein de l‘Instance de suivi et de coordination de l’opposition (ISCO) a finalement tranché la date de la tenue de son deuxième congrès. Mazafran 2 aura donc lieu le 27 mars prochain, indique un communiqué de cette instance qui s’est réunie jeudi à Alger.

«Les présents ont adopté la composante de la commission de préparation du deuxième congrès de l’opposition, dont la tenue est fixée pour le 27 mars 2016. Ils se sont accordés, en outre, sur la nécessité d’élargir l’initiative de l’opposition à d’autres acteurs politiques et historiques ainsi qu’aux représentants du monde syndical et culturel», indique le communiqué de l’ISCO. Notons que la date de ce deuxième congrès a été changée à plusieurs reprises.

Dans le même document, les représentants de l’opposition se démarquent, une nouvelle fois, du projet de révision constitutionnelle. «Nous rejetons ce projet présenté par un pouvoir qui ne repose sur aucune légitimité populaire. Pour l’instance l’élaboration de la constitution doit émaner d’une réelle volonté populaire et traduire ses aspirations à la liberté et à la dignité», ajoute le texte.

Sur le plan économique, les représentants de l’ISCO dénoncent la posture du gouvernement. Ils mettent en cause «l’incapacité du gouvernement à faire face à la chute continue des prix du pétrole et l’absence de vision prospective chez ses responsables». L’instance refuse également «la punition imposée par ce gouvernement au peuple en lui faisant supporter les conséquences de cette crise et celles de sa mauvaise gestion», ajoute la même source. L’opposition, lit-on dans le même communiqué, «adopte les revendications populaires légitimes exprimées et défend les droits des citoyens à une vie digne et à un développement local équilibré», ajoute le document.

L’ISCO comporte, en plus de la CLTD et des partis réunis autour de Ali Benflis, des personnalités nationales à l’image de Ali Yahia Abdenour, Abdelaziz Rahabi, Ali Benouari et Karim Tabbou.

Essaïd Wakli

Notez cet article