Le ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Abdelkader Benmessaoud a souligné jeudi lors d’une visite au projet de modernisation du complexe touristique la Corne d’or à Tipasa, l’impératif de rattraper le retard enregistré dans les chantiers de la wilaya de Tipasa

  1. Benmessaoud s’est interrogé sur le « sérieux des prévisions » annonçant la réception de ces chantier pour la « fin juin prochain », craignant même sur une « éventuelle perte de la prochaine saison estivale », a-t-il indiqué.

S’étendant sur une surface de 180.775 M2, dont 26.000 M2 bâtis, le complexe du village touristique de Tipasa la Corne d’or  englobe 200 villas et chalets d’une capacité d’accueil de prés de 1000 lits, en plus de piscines. Une enveloppe de plus de 3,5 milliards de DA a été consacrée à la modernisation.

Pour mener à bien les travaux , le ministre a notamment recommandé la nécessité de d’augmenter le nombre des brigades sur site, tout en préparant, à l’avance le volet inhérent à l’équipement des trois complexes (village touristique, Corne d’or et Matares), qu’il a visité en compagnie du wali Moussa Ghelai.

Dans le même sillage, M. Benmessaoud a annoncé l’affectation d’une enveloppe de prés de deux (2) milliards de DA pour la réhabilitation du complexe Matares, qui n’a fait l’objet d’aucune opération de restauration depuis sa réalisation en 1969. Le complexe, réalisé sur une surface de plus de 12.000 M2, compte 97 appartements, un hôtel de 280 chambres et 42 bungalows.

A noter que le rythme d’avancement des travaux de modernisation du complexe du village touristique, lancés depuis trois années, a été jugé  » peu satisfaisant », sa réouverture étant programmée pour la prochaine saison estivale.

Rédaction  A F