Dix cas de choléra ont été enregistrés à Blida. Les patients ont été placés à l’hôpital de Boufarik, mis en quarantaine afin d’éviter la propagation de la maladie.

Des cas de choléra ont été détectés ce jeudi dans le bidonville de l’Oued Beni Azza par les agents de prévention et de santé. Les personnes touchées ont été, mis en quarantaine afin d’éviter une propagation.

Advertisement

Des sources locales affirment, cependant, que la cause de l’apparition de cette  toxi-infection entérique épidémique contagieuse réside dans le fait que l’eau des conduits d’approvisionnement se serait mêlée à celui des canalisations d’eaux usées.

Une commission ministérielle a été dépêchée sur place afin de contenir la maladie et l’empêcher de se transformer en épidémie.