Les étudiants seront soumis à des tests médicaux pour dépister le choléra. C’est ce qu’a indiqué, hier, Ahmed Bouras, recteur de l’université de Constantine 3 en marge d’une conférence de presse.

Une note aurait donc été envoyée par le ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique pour que tous les nouveaux inscrits dans les universités et instituts soient soumis à ces tests.

Advertisement

Le gouvernement redoute une propagation dans le milieu universitaire. Dans le palier inférieur, des associations de parents d’élève avaient exprimées leurs inquiétudes à la veille de la rentrée scolaire.

Des informations avaient fait état de la volonté du ministère de l’Education Nationale de faire passer des examens médicaux aux personnels et aux élèves. Une possibilité restée sans suite.

Des campagnes de sensibilisation ont par contre été lancées. Le ministère de la Santé a demandé à toutes les directions de la Santé des wilayas du pays d’ «investiguer» tous les cas de suspicion de choléra.

Elyas Nour