L’Algérie se place au 105e rang dans le classement 2018 sur la perception de la corruption dans le monde, établi par l’ONG Transparency International et publié mardi.