Le propos a été tenu par le ministre de la Justice, garde des Sceaux Tayeb Louh, à l’occasion le projet de loi modifiant et complétant la loi 06-01. Une loi relative à  la prévention et à la lutte contre la corruption. 

Notez cet article