Les dernières intempéries qui se sont abattues sur l’Algérie ont fait beaucoup de dégâts, notamment à Constantine, où trois immeubles entiers se sont effondrés à cause des chutes de neige, laissant des familles entières sans logement.

Ces immeubles étaient situés dans la vieille ville de Constantine, où de nombreuses bâtisses sont dans un état désuet et menacent depuis plusieurs années de s’écrouler. L’effondrement s’est produit samedi dans l’après – midi. Les immeubles n’ont pas supporté les pluies et la neige qui ne cessent de tomber sur Constantine ces derniers jours.

Dix familles composées de 21 personnes, habitaient ces lieux et se retrouvent désormais à la rue, sans logement. Par chance de nombreux habitants de l’immeuble ne se trouvaient pas à l’intérieur lorsque l’incident s’est produit. En revanche, quelques malheureux encore dans le bâtiment ont échappé de justesse au pire notamment une petite fille âgée de 6 ans qui a été grièvement blessée et transférée au CHU Ibn-Badis de Constantine. La plupart de ces habitants étaient en tout cas sous le choc à la suite de cet accident inattendu. L’accident a provoqué une situation de panique et un sentiment d’injustice. L’émeute a été évitée grâce à l’intervention rapide des forces de sécurité, rapportent des sources locales.

Les habitations en question, comme toute la vieille ville de Constantine, avaient été classées en « zone rouge », depuis plusieurs années, à cause des risques de glissement de terrain et d’effondrements qui se sont déjà produits dans le passé. Et pourtant des familles entières continuaient à vivre à l’intérieur malgré un danger considérable. Interpellé par les victimes de  cet accident, le chef de daïra, aurait promis la régularisation de la situation de ces familles désormais sans domiciles, dans les 15 jours à venir. Mais rien n’a été indiqué concernant les autres bâtiments, également exposés au risque d’effondrement.