Les membres de la Fondation Matoub Lounès, de l’association culturelle Taghzout et plusieurs fans du chanteur rebelle kabyle ont décidé de ne pas abdiquer face à la décision de la wilaya d’Alger qui a interdit les festivités de l’hommage à Matoub Lounès lesquelles devaient avoir lieu aujourd’hui mardi à la salle ATLAS à Bab El Oued.

« Un Hommage à MATOUB LOUNES aujourdhui à 19 H à la Grande Poste.  Allumage de bougies , ramenez vos posters de Matoub », poste sur Facebook Aziz Hamdi, membre de la Fondation Matoub Lounes. « Nous avons appelé à ce rassemblement pacifique pour affirmer notre désaccord avec la décision de la wilaya d’Alger qui refuse qu’on célèbre la mémoire de Matoub Lounès dans propre pays », explique encore à ce sujet Bouzid Ichalalene, président de l’Association culturelle Taghzout. Joint par téléphone, ce responsable associatif, qui est l’un des organisateurs de l’évènement censuré par la wilaya d’Alger, explique que ce rassemblement se veut être aussi « un hommage rendu par ses fans et la société civile à Matoub Lounès ».

« Nous n’allons pas baisser les bras et plusieurs artistes nous soutiennent comme Brahim Tayeb. Nous invitons les amoureux de la chanson de Matoub Lounès à venir à la Grande Poste pour chanter et célébrer la mémoire la mémoire de cet grand artiste », indique enfin notre interlocuteur.