Les deux rameurs algériens, Sid Ali Boudina et Amina Rouba, se sont fait éliminés, aujourd’hui, des compétitions d’aviron, en skiff individuel plus précisément, des JO de Rio 2016 en perdant leurs courses des quarts de final.

Réussissant jusque-là le pari d’arriver à ce stade de la compétition, les deux algériens n’ont pu résister au haut niveau maîtrisé par des sportifs d’autres pays ayant des traditions établis en la matière. Sid Ali Boudina est arrivé 5e de sa course. Rouba quant à elle a terminé dernière (6e). Seuls les trois premiers sont qualifiés pour les demi-finales. Ces deux sportifs pourront, par ailleurs, participer demain à des courses de classement.

Sid Ali Boudina et Amina Rouba ont pris part, samedi dernier, à leurs premières courses. Chacun d’eux a terminé quatrième. S’ils ne se sont pas qualifiés directement aux quarts de final, ils ont été néanmoins repêchés.

Notons que c’est ce soir, à partir de 21h, que le boxeur algérien, Reda Benbaaziz, dans la catégorie des 60 km, qualifié lors des seizièmes à l’issu d’un premier combat gagné face à un égyptien, affrontera le russe Adlan Abdurashidov, pour le compte des huitièmes. Son coéquipier Lyes Abbadi (75 kg) débutera la compétition aujourd’hui.

Elyas Nour

Article précédentL’Ecole Supérieure de Banque, plus qu’une école, une véritable micro société
Article suivantAffaire de la petite Nihal/ L’ARAV critique certaines chaînes privées