Les jeunes, source d’accidents sur les routes algéroises

0
Accidents de voiture en Algérie
Accidents de voiture en Algérie
Advertisement

Les conducteurs de moins de 30 ans ont été les plus impliqués dans les accidents de la route survenus à Alger depuis le début de l’année 2013. C’est ce qu’ont indiqué mercredi les services de la Gendarmerie nationale.

Les 25-29 ans représentent la tranche d’âge des conducteurs les plus impliqués dans les accidents de la route entre janvier et mai de l’année en cours. 109 personnes de cette classe d’âge ont en effet été mêlées aux 529 accidents survenus les cinq premiers mois de 2013. En deuxième position, on retrouve les 18-24 ans dont 91 conducteurs se sont retrouvés impliqués dans des accidents. Ils sont ensuite suivis par les chauffeurs âgés de 30 à 34 ans. Ces statistiques proviennent d’un exposé sur les activités des unités du groupement régional relatif aux cinq premiers mois de l’année 2013.

La Gendarmerie nationale précise également que le nombre d’accidents de la route augmente les jeudi, vendredi et samedi, plus particulièrement entre 15 heures et minuit. Sur les 529 accidents survenus entre janvier et mai 2013, 9 ont été mortels.

L’excès de vitesse constitue la première cause d’accidents puisqu’il est à l’origine de 125 cas à Alger. La seconde cause est le dépassement dangereux avec 79 cas et la troisième consiste en l’insouciance des piétons.

La Rédaction avec APS

Article précédentL’agression d’une femme voilée à Argenteuil : silence politique et indignation populaire
Article suivantEmirates : Offres spéciales pour les trajets en classe affaires