Revue de presse. Les endroits préférés des Algérois durant le Ramadhan

    0
    Advertisement

    Une virée nocturne dans les centres commerciaux de l’est d’Alger, à savoir ceux de Bab-Ezzouar et Ardis, ainsi que la baie baptisée la Balade des Algérois, est pleine d’enseignements. Les uns viennent pour faire leurs courses, d’autres pour prendre des glaces, ou encore pour profiter de la brise marine. La soirée s’achève très tard. Jusqu’au shour.

    Mardi 8 juillet. 21h45. Le Centre commercial de Bab-Ezzouar grouille de monde. Le 11e jour du Ramadhan, à peine le repas terminé, que plusieurs familles affluent déjà sur les lieux. L’accès au parking est déjà encombré. Tout au long du trottoir qui longe le centre commercial, des marchands ambulants proposent tous genres de jouets et de gadgets pour les enfants. À l’intérieur, à peine les magasins ouverts qu’ils sont pris d’assaut par les citoyens.

    D’autres commerces avaient encore les rideaux baissés, mais cela n’a pas du tout dérangé, du fait qu’une file d’attente était déjà formée et qu’une foule attendait l’ouverture. Rencontrée sur place, une mère de famille accompagnée de ses enfants nous dira : “Nous sommes venus passer la soirée au centre commercial et profiter de l’occasion pour chercher des vêtements de l’Aïd pour les enfants.”

    Lire la suite sur Liberté

    Article précédentInfographie. Finale de la Coupe du Monde : sur qui faut-il parier ?
    Article suivantRevue de presse. Nadia Labidi : « Je souhaite partager ma vision avec tous les artistes »