Osasu Obayiuwana, un journaliste nigérian-britannique de la BBC a jeté, hier, un véritable pavé dans la marre. D’après lui, il y a eu une tentative de corruption lors du match Plateau United (Nigeria) – USM Alger, des 16e de final bis «aller» de la Coupe de la CAF qui s’est joué samedi dernier à Lagos, et qui s’est terminé sur le score de 2 buts à 1 en faveur du club nigérian.

Ainsi, l’arbitre de la rencontre, le sud-africain Victor Miguel de Freitas Gomes, se serait vu proposer pas moins de 10 000 dollars. Il disposerait même de preuve (des enregistrements) qu’il déposerait au niveau de la CAF.

Le journaliste affirme que cette affaire «va certainement constituer un test majeur pour les instances disciplinaires de la CAF». Osasu Obayiuwana a refusé toutefois de révéler l’identité du mis en cause.

«Je ne peux pas, pour l’instant, mentionner le club ou les personnalités impliquées, pour des raisons évidentes. Mais d’après ce que j’ai entendu, c’est plutôt mauvais et la CAF n’aura pas d’autre choix que de donner un exemple impitoyable, de servir d’avertissement aux autres qui veulent s’engager dans un comportement aussi méprisable», a-t-il ajouté, avant d’annoncer que pour l’instant la CAF se refuse de s’exprimer sur la question d’autant plus que le rapport de l’arbitrage n’a pas encore atterri sur ses bureaux.

En tous cas, les dirigeants de l’USMA ne se sont pas prononcés sur ces soupçons. Néanmoins, le club a annoncé aujourd’hui la démission de son manager général, Rachid Malek, qui était du voyage au Nigeria.

Elyas Nour

Football/Soupçon de corruption autour du match de l’USMA en Coupe de la CAF
4 (80%) 1 vote