L’arboretum de Djebel Ouahch, un espace de 19 hectares situé au Nord-est de Constantine, figurera parmi les aires protégées identifiées en Algérie, a indiqué lundi le directeur de wilaya de l’environnement. Cette région, riche d’une faune que l’on retrouve un peu partout en Algérie, se distingue notamment par une flore exceptionnelle formée d’une multitude d’espèces végétales dont certaines sont exotiques, provenant de tous les continents, à l’image de la dizaine de séquoias géants, ces grands arbres « dont l’essence a été ramenée, il y a plus d’une centaine d’années, de lointaines contrées d’Asie et d’Amérique », a précisé Seddik Benabdallah.

APS