Disparu depuis le 28 avril dernier à El Bouirat El Ahdab à 70 km au nord de Djelfa, le petit Zakaria a été retrouvé en bonne santé hier, samedi 4 mai en milieu de journée.

« L’enfant âgé de 22 mois, a été retrouvé au fond d’un puits à sec et couvert de neuf mètres de profondeur », a indiqué à l’APS le lieutenant-colonel Ali Hamdouche. Des membres de la Gendarmerie ont procédé à une seconde fouille du puits après une alerte de la part des citoyens. Ces derniers avaient entendu des gémissements provenant de la source.

D’après l’enquête préliminaire de la Gendarmerie nationale, l’enfant aurait été déposé récemment au fond du puits, situé environ à 800 mètres de la ville, par les ravisseurs présumés. Grâce aux recherches menées par plus de 400 gendarmes, l’enfant qui a été admis à l’hôpital de Hassi Bahbah pour un examen médical est aujourd’hui hors de danger.

La rédaction avec APS

Notez cet article