Dates-clés de l’histoire algérienne : que s’est-il passé le 11 janvier 1992 ?

Chronologie. Les dates clés de l’histoire algérienne 1830-2012… Découvrez ce qu’il s’est passé le 11 janvier 1992…

9 comments

Je trouve que la réplique du copain “Smaïn” est réaliste et lucide quand il dit que le terrorisme islamiste c’est pour payer le massacre du 5 juillet 1962. L’Algérie indépendante est née sur de mauvaises bases : violation par les Algériens des accords d’Evian, prise de pouvoir par l’armée de l’extérieur et coup d’état contre le GPRA. Violation par la France de ces mêmes accords car elle n’a rien fait pour protéger ses citoyens (contre les revanchards algériens et contre l’OAS), pour passer les consignes et les compétences administratives proprement aux Algériens et pour protéger le nouveau pouvoir algérien des imposteurs de Oujda. Cet article est un bon coup dans la gueule de ces imposteurs qui exigent la repentance de la France et qui y vont se faire soigner au moindre mal d’estomac. Vivement l’accès aux archives de l’ALN, du FLN, et surtout ceux de la France détenus à Aix en Provence !

Pourquoi SURTOUT ceux de la France? Vous voulez être à la fois juge et parti? Des attrocité ont été commises de par et d’autre, je suis d’accord, mais je préfère comparer le NOMBRE de mort de part et d’autre que les détails des méthodes employées. On tue toujours plus “joliment” avec une mitrailleuse qu’avec un couteau. Mais la mort reste la mort.

Surtout ceux de la France parce que :
1 – pour juger, il faut écouter les 2 parties. Se contenter des archives du FLN et de qu’on nous apprend à l’école n’est pas suffisant.
2 – parce que la France avait une administration et une armée régulière avec une bureaucratie (au sens noble du terme) et du personnel instruit qui rédigeait tout noir sur blanc, contrairement au FLN/ALN où la plupart ne savaient ni lire ni écrire et où ils avaient d’autres chats à fouetter (faire la guerre) qu’à faire les scribes.
Je ne suis pas fan de la guerre des mémoires ni de ce concours morbide qui consiste à dénombrer le nombre de victime que chacun a fait. Le GPRA et la France ont signé les accords de paix. Tenons-nous à ces accords, ce sera une nouveauté vu qu’ils n’ont jamais été respecté, ni par les Algériens ni par les Français.

ma foi ! j aimerai assez lire , les commentaires toujours trés eclairés de certains , qui ne cesse de cracher sur la France & les ” vilains Pieds-noirs ” horribles colonisateurs …………………. ces massacres etant assez significatif de coutumes fort respectables de la part de depositaires d une religion sois disant de paix & d amour …………. paix & amour qui nous est demontrée tous les jours , par ceux qui se proclament adeptes de cette religion ………..

Jean Pierre a toujours vécu dans le mensonge le déni et surtout la haine de l’Algérie malgré tout ce qu’il a pu en gratter J.P a bénéficié d’une bourse d’études à Moscou comme peu d’Algérien on pu en bénéficier et il n’en parle jamais (il aurait pu avoir au moins la reconnaissance du ventre et du bas ventre) Son propre fils le renie .La mauvaise foi qui le caractérise Que ce soi son film lisette Vincent ou sur Henry Alleg ont été de véritable trahison de ces personnages (André et Jean Salem ont dénoncé le film fait sur leur père )Mais ce triste personnage ne se contentant pas de peu va rejoindre Israël pour soi disant dénoncer les massacres du 5juillet en occultant les véritables massacres de février à juillet 1962 par l’OAS qui ont fait plus de 10 000morts et bien sur il fait semblant d’avoir oublier les 4millions de déportés entre 54 et 62 .Même si ce n’est pas le lieu de cette comptabilité morbide rappelons par honnêteté ce qu’a couté au peuple Algérien la colonisation de son pays .

Quand au problème des archives J.P.continue dans la ‘intox la désinformation et le mensonge lui ou un autre peut il me donner la loi algérienne qui interdit l’accès aux archives car en France c’est toute une kyrielle de loi interdisant l’accès à un grand nombre d’archives à commencer par la fameuse loi sur l’amnistie des officiers assassins et tortionnaires.Tout historien ou chercheur désirant travailler en Algérie a accès à tous les documents qu’il désire .Preuve en est que dorénavant des chercheurs Américains Suisse et même Polonais ou Hongrois travaillent sur nos archives en Algérie et cela dérange beaucoup ceux qui veulent continuer à occulter notre histoire
Ces donneurs de leçons qui aiment tant nous faire la morale parce qu’ils pensent en avoir le droit à partir du seul moment qu’ils sont attablés place de l’Opéra à Paris et, à l’approche d’événements comme les élections, entrent en compétition pour voir qui fait le plus mal ou qui profère la plus grande insanité à l’endroit du pays. De tous ces ignares qui n’ayant aucune notion de ce dont ils parlent aboient juste parce qu’un français prétend détenir la vérité par ses mensonges

Laisser un commentaire

*